Venez découvrir le Karaté

Si parmi vos bonnes résolutions pour la nouvelle année figure la pratique d’un ou plusieurs sports… Pourquoi ne pas venir essayer le karaté ? Cet art martial originaire de l’ile d’Okinawa au Japon constitue un savant mélange entre apprentissage technique et méditation.

Signifiant « la voie de la main vide » cette discipline consiste en l’utilisation de techniques à la fois offensives et défensives faisant appel à toutes les parties du corps : mains, pieds, etc. La pratique traditionnelle pour les débutants veut qu’avant de faire face à un adversaire, on apprenne les techniques de bases (kihon) : on répète la plupart du temps en groupe des techniques, positions et déplacements. Il se distingue du Kumite qui est le combat conventionnel du karaté, ce qui implique le fait de travailler à deux et non pas de manière isolée. Cependant, si le contact avec autrui peut paraitre effrayant au premier abord, il existe le Kata, une pratique sans contact : qui signifie « forme » et qui constitue un enchaînement codifié et structuré de techniques représentant un combat réel contre plusieurs assaillants virtuels quasi simultanés. Le karaté ne se pratique pas forcément en compétition, il est tout à fait possible de le pratiquer sans recherche particulière de performance surtout si vous vous inscrivez dans une démarche de développement intérieur ou encore une démarche de santé, de bien-être physique.

Modestie, humilité, contrôle de soi

Les valeurs véhiculées par cette pratique venue du Soleil levant séduisent beaucoup les parents qui n’hésitent pas à y inscrire leurs enfants. Permettant notamment de canaliser et de maîtriser leur énergie débordante. Le Karaté prône le respect de l’autre, l’humilité, le sens de l’honneur et ce quel que soit le niveau de pratique, ce qui explique notamment l’augmentation du nombre de pratiquants adultes. L’aspect très cérémonial de cette pratique caractérisée par le salut au début et à la fin du cours invite chaque pratiquant à mettre son égo de côté et à s’ouvrir vers les autres. Très bon vecteur de sociabilité, la pratique en groupe permet d’échanger, de partager expériences et autres astuces avec les différents partenaires pour mieux vivre encore le Karaté.  Au niveau de la sécurité, le risque de blessure de ce sport est très faible grâce à l’échauffement général puis spécifique effectué au début de chaque séance mais également à la maîtrise des mouvements lors de la pratique.

Plus qu’un simple sport, le Karaté permet au pratiquant d’adopter une approche philosophique de la pratique, d’acquérir des contenus semblables à la méditation, applicables en dehors des tatamis. Lucien V. pratique le karaté depuis 15 ans au Cercle: « Au niveau de la vie de tous les jours, là où le karaté m’a le plus apporté est la respiration, la méditation m’as permis de mieux la maîtriser et au fil des années de me sentir mieux dans mon corps, de mieux ressentir les choses ».

Au cercle Tissier, le Karaté occupe une place prépondérante. En témoignent les nombreux stages consacrés à cette pratique et l’établissement des quartiers des équipes de France pendant un moment. La section est actuellement encadrée par les experts internationaux Jean-Louis Morel et Pierre Berthier, tous deux 8ème Dan et titulaires d’un brevet d’état du second degré.